REPARATION DU COLONIALISME

Pour que les colonialismes d'hier et d'aujourd'hui ne se répètent pas demain

Les colonialistes sont en train de tomber

Colonialism Reparation se félicite de la chute des symboles coloniaux dans nombreuses villes du monde et invite toutes les autres villes où malheureusement des symboles coloniaux sont encore présents à suivre leur exemple.

La chute des symboles coloniaux devenue virale avec l'explosion des protestations antiracistes suite à la mort de George Floyd poursuit sans interruptions.

Au Royaume-Uni ça poursuit avec l'érection du monument A Surge of Power (Jen Reid) 2020 à Bristol, avec l'enlèvement du monument à Thomas Picton à Cardiff et l'enlèvement du monument à Hans Sloane à Londres.

Aux États-Unis ça poursuit avec l'enlèvement du monument à Christophe Colomb à Columbus, avec l'enlèvement du monument à Christophe Colomb à San Antonio, avec le déboulonnage du monument à Christophe Colomb à Waterbury, avec le déboulonnage du monument à Christophe Colomb à Baltimora, avec le déboulonnage du monument à Junipero Serra à Sacramento, avec l'enlèvement du monument à Christophe Colomb à Bridgeport, avec l'enlèvement du monument à Christophe Colomb à Trenton, avec l'enlèvement du monument à Christophe Colomb à Sacramento, avec l'enlèvement du monument à Christophe Colomb à Buffalo, avec l'enlèvement du monument Thomas Ruffin à Raleigh et avec l'enlèvement des monuments à Christophe Colomb à Chicago.

En Afrique du Sud ça commence le 27 juin 2020 avec l'enlèvement du monument à Martinus Theunis Steyn à Bloemfontein et poursuit avec le déboulonnage du monument à Cecil Rhodes au Cap.

En France ça commence le 6 août 2020 avec l'enlèvement du monument à Jacques Dyel du Parquet à Prêcheur.

En Allemagne ça commence le 20 août 2020 avec le changement de nom en Anton-Wilhelm-Amo-Straße de l'ancienne Mohrenstraße à Berlin.

Au Canada ça commence le 29 août 2020 avec le déboulonnage du monument à John A. Macdonald à Montréal.

Colonialism Reparation se félicite de la chute des symboles coloniaux dans nombreuses villes du monde et invite toutes les autres villes où malheureusement des symboles coloniaux sont encore présents (comme au Royaume-Uni, en Italie, en Belgique, en Côte d'Ivoire, en Ouganda, en Namibie, en France, au Canada, etc.) à suivre leur exemple.

Vous êtes ici : Les colonialistes sont en train de tomber