Newsletter 05/16 - L'OCI appuie les réparations

Du 14 au 15 Avril 2016 a eu lieu à Istanbul, la principale ville de la Turquie, le treizième Sommet des chefs d'État et de Gouvernement de l'Organisation de Coopération Islamique avec la participation d'une soixantaine de délégations. Le sommet s'est conclu avec l'approbation de la déclaration finale, l'adoption d'une résolution sur la Palestine et le Programme d'action pour la décennie 2015-2025.

Au point 177 de la déclaration finale les membres [...] ont exprimé leur détermination renouvelée à faire face, à travers l'action islamique commune, à la recrudescence récente des attaques xénophobes, à l'extrémisme violent, à la radicalisation, à l'inégalité, au racisme, à la discrimination raciale, à la xénophobie et à l'intolérance et à s’attaquer aux facteurs qui sont à l'origine de leur résurgence. À cet égard, la Conférence a appuyé la récente décision de l'Union africaine de relancer la communauté internationale pour renouer le discours actuel sur les legs historiques négatifs de l’esclavage transatlantique et de la traite des esclaves, du colonialisme et du pillage du patrimoine et des artefacts culturels, et toutes les questions associées à la restitution, la réparation et l'expiation pour les torts commis, y compris la nécessité d'un accord sur les stratégies à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs [...].

Au point 178 de la déclaration finale les membres [...] ont mandaté l'OCI, ses organes compétents et ses groupes à New York et à Genève pour appuyer la proposition de convocation d'une conférence internationale pour discuter en détail de la question de la traite négrière, de l'esclavage, du colonialisme, de la restitution et des réparations. Cette conférence devant également discuter des mesures et des stratégies permettant de remédier à l'impact négatif durable de ces torts historiques. À cet égard, la Conférence a invité les autres parties prenantes, y compris les autres États membres de l'Organisation des Nations Unies, la Communauté des Caraïbes, la diaspora africaine et les OSC compétentes à œuvrer à faire avancer cet agenda à partir du point où il avait été laissé lors de la Conférence de Durban de 2001 et ses réunions de suivi [...].

Colonialisme Reparation se félicite de l'appui apporté par l'Organisation de Coopération Islamique (OCI) à la tenue d'une conférence internationale pour discuter les thèmes de la traite des esclaves, de l'esclavage, du colonialisme, de la restitution et des réparations et il demande qu'aussi les autres organisations internationales comme l'Union des Nations Sud-américain (Unasur), l'Union Africaine (UA), l'Association des Nations du Sud-Est asiatique (ASEAN), l'Union Européenne (EU), etc. suivent son exemple.