L'ALBA appuie les réparations CARICOM

Colonialisme Reparation se félicite du soutien apporté par l'Alliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique - Traité de commerce des Peuples (ALBA – TCP) à la demande de réparations pour le génocide des peuples autochtones et  l'esclavage de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et il demande qu'aussi les autres organisations internationales suivent son exemple.

Le 14 décembre 2014 a eu lieu à La Havane, capitale de Cuba, le treizième sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Alliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique - Traité de commerce des Peuples avec la participation de quinze délégations. Le sommet s'est conclu avec l'approbation de la déclaration finale, l'admission de Grenade et Saint-Kitts-et-Nevis en tant que nouveaux membres et la commémoration du dixième anniversaire de l'ALBA-TCP.

Au point 24 de la déclaration finale les membres se sont accordés à […] souligner l’importance que l’ALBA-TCP confère à la réparation des dommages causés par le génocide contre la population autochtone et par l’esclavage instauré dans les Caraïbes, et appuyer l’idée d’entamer avec les pays européens directement impliqués dans ce génocide de la population autochtone et la possession d’esclaves un dialogue sur cette réparation pour traiter les conséquences de ces crimes contre l'humanité. […]

L'ALBA-TCP fait ses premiers pas le 14 décembre 2004 avec la signature de l'accord entre le Venezuela et Cuba, dans les années suivantes s'ajoutent la Bolivie, le Nicaragua, la Dominique, le Honduras (il s'est ensuite retiré en raison du coup d'Etat), l'Équateur, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Antigua-et-Barbuda, Sainte-Lucie, Grenade et Saint-Christophe-et-Niévès. Il développe des mécanismes de coopération politique, sociale et économique parmi les pays membres en vue de la deuxième et définitive indépendance de l'Amérique Latine et des Caraïbes.

Colonialisme Reparation se félicite du soutien apporté par l'Alliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique - Traité de commerce des Peuples (ALBA – TCP) à la demande de réparations pour le génocide des peuples autochtones et l'esclavage de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et il demande qu'aussi les autres organisations internationales telles que l'Union des nations sud-américaines (Unasur), l'Union africaine (UA), l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), l'Union Européenne (UE), etc. suivent son exemple.