Newsletter 07/12 - Que le Royaume-Uni respecte les résolutions des Nations Unies

À la création des Nations Unies en 1945, sept cent cinquante millions de gens, c'est-à-dire environ un tiers de la population mondiale, il vivait en territoires qu'ils n'étaient pas autonomes et qu'ils dépendaient des puissances coloniales.

De ce moment plus que quatre-vingts nations lesquels peuples vivaient sous la domination coloniale ils ont adhéré aux Nations Unies comme états souverains et indépendants, mais aujourd'hui ils restent seize territoires non autonomes. Une dizaine ils sont encore colonisés par le Royaume-Uni, trois par les États-Unis et un respectivement par la France, le Maroc et la Nouvelle Zélande.

Les îles Falkland/Malvinas, situées à environ 500 Km des côtes argentines et environ 12.300 km des côtes britanniques, elles sont une colonie depuis 1833, période dans lequel les habitants Argentins furent déportés et de ce moment-là elles sont peuplées presque entièrement par des citadins britanniques. Le Royaume-Uni propose un référendum dans lequel il soit leur demandé de choisir s'ils veulent être des sujets anglais ou des citadins Argentins, pendant que l'Argentine affirme que les îles font parties intégrante de son territoire national et donc n'importe pas qui les habite.

Le 14 juin 2012 le Président argentine Christina Fernández de Kirchner est intervenue à la réunion du Comité spécial sur la décolonisation des Nations Unies en renouvelant la disponibilité argentine à l'ouverture d'une négociation et en demandant que le Royaume-Uni fasse autant, comme demandé d'une dizaine de résolutions de l'Assemblée générale des Nations Unies et d'une trentaine de résolutions du Comité même.

Colonialism Reparation appuie la demande du Gouvernement argentin que le Royaume-Uni respecte les résolutions des Nations Unies et il ouvre une négociation sur le territoire des îles Falkland/Malvinas et sur les autres neuf territoires encore colonisés par lui (Anguille, Bermudes, Îles Vierges Britanniques, Îles Cayman, Montserrat, Sainte-Hélène, Îles Turks et Caicos, Gibraltar et Pitcairn).