Pérou - Apartheid

La population afro-péruvienne, aujourd'hui estimée dans environ deux millions de personnes (3% de la population du Pérou), a été objet de formes différentes d'apartheid à partir de l'abolition de l'esclavage en 1856.

Le 7 Décembre 2009, la République du Pérou par décret présidentiel 010/2009 a exprimé ses excuses historiques au peuple afro-péruvienne pour les abus, l'exclusion et la discrimination lui infligées".
Présenté lors d'une cérémonie présidée par le Président Alan Garcia Perez de la République et la Ministre chargée de la condition de la femme et du développement social, Nidia Vilchez Sucra, la loi engage le Gouvernement péruvien à travers la Ministre chargée de la condition de la femme et du développement social, en coordination avec les secteurs compétents, à dicter des politiques publiques spécifiques pour le développement du peuple afro-péruvienne.

Pour des approfondissements:

L'État a exprimé les propres excuses historiques au peuple afro-péruvienne

PEROU : le gouvernement s'excuse auprès des Afro-Péruviens