REPARATION DU COLONIALISME

Pour que les colonialismes d'hier et d'aujourd'hui ne se répètent pas demain

Canada - Apartheid

La population autochtone (Premières nations, Inuits, Métis) aujourd'hui estimée en plus d'un million de gens (4% de la population du Canada) elle a été objet de formes différentes d'apartheid soit pendant la période coloniale qui après l'indépendance. Les écoles résidentielles indiennes sont l'exemple plus eclatante de l'apartheid développé dans les colonies canadiennes du Royaume-Uni et après 1931 directement par le Gouvernement fédéral pour assimiler la population autochtone à la culture dominante.

Le 10 mai 2006 le Gouvernement canadien a annoncé l'approbation de la Convention de résolution relative aux écoles résidentielles indiennes, qui est entrée en vigueur le 19 septembre 2007 en prévoyant des dédommagement et des services d'assistance sociale aux victimes, l'activation d'une Commission vérité et réconciliation, un programme de commémorations et d'initiatives de réconciliation.

Le 11 juin 2008 le premier ministre Stephen Harper a ensuite exprimé au nom du Gouvernement les éxcuses à la population native pour le rôle du Canada dans le système des écoles résidentielles indiennes.

Pour des approfondissements:

Canada: les Métis et les Indiens enfin reconnus comme peuples autochtones

Vous êtes ici : Excuses Canada - Apartheid