REPARATION DU COLONIALISME

Pour que les colonialismes d'hier et d'aujourd'hui ne se répètent pas demain

Haïti - France

Le 7 avril 2003, en occasion du bicentenaire de la morte de Toussaint Louverture, le Président haïtien Jean-Bertrand Aristide annonce qu'il demandera à la France la restitution de l'"indemnité d'indipendence" avec les relatifs intérêts.

En 1825, après presque deux siècles d'occupation coloniale, Carlo X, roi de France, il force avec l'envoi d'une flotte composée de douze bateaux de guerre Jean Pierre Boyer, président de Haïti, à accepter la célèbre ordonnance avec laquelle, en èchange de la reconnaissance française dell'indépendance haïtienne, est il établie le paiement de 150 millions de francs d'or (ensuite réduits à 90 millions en 1838). Haïti réussit à éteindre l'enorme dette seulement en 1947.

Le gouvernement haïtien crée donc dans le cours de 2003 la Haiti Restitution Commission, qui estime au-delà de 21 milliardes de dollars la somme, compréhensive des intérêts, à rendre, sans tenir compte de l'indemnisation pour les deux siècles d'occupation coloniale.

Le gouvernement français répond avec la création du Comité indépendant de réflexion et de propositions sur les relations franc-haïtiennes, qu'à le début de 2004 ne reconnaît pas à la demande aucun fondement juridique.

Dans le février 2004 un coup d'État force le président Jean-Bertrand Aristide à quitter le pays et à se réfugier en Afrique du Sud.

En occasion de la visite du président français Nicolas Sarkozy le 17 février 2010 une pétition internationale promue par un groupe d'intellectuels français a demandé la restitution de la dette d'indépendance pour la reconstruction de Haïti, pendant que des manifestations de protestation se sont déroulées autour du palais présidentiel à Port au Prince, pendant le rencontre avec le président haïtien René Préval, en demandant la restitution de la dette d'indépendance, l'indemnisation de l'occupation coloniale et le retour de Jean-Bertrand Aristide.

Pour des approfondissements :

Toussaint Louverture

C'est la faute à Paris

Haïti : au-delà des effets d’annonce

Haïti : ce que ne montrent pas les grands médias

La CIA déstabilise Haïti

Du tremblement de terre au tremblement des certitudes politiques

Une interview exclusive avec l'ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide

France-Haïti : le procès !

Esclavage et réparations

Les Canadiens présentent des excuses publiques au peuple Haïtien

 

Vous êtes ici : Dédommagements Haïti - France